Louveteau - Zoo de Berlin, 2005
lundi 25 mai 2015

Syrie : photos souvenirs d'un pays magnifique


A l'heure où le site archéologique de Palmyre est menacé et alors que j'ai appris récemment que l'église arménienne des 40 Martyrs où mon père a été baptisé à Alep, qui datait du 14ème siècle, a été entièrement détruite il y a quelques semaines, j'ai eu envie de montrer la beauté de la Syrie qui est un trésor de culture et de générosité humaine incomparable.


Palmyre, Syrie



Je me suis donc plongée dans les albums photos que j'ai fait de mes voyages en Syrie, pays dans lequel mon père, arménien d'origine, est né (ainsi que mes grands-parents et arrière-grands-parents) et dans lequel il a vécu jusqu'à l'âge de 25 ans avant de venir poursuivre ses études à Paris.

Le jardin public à Alep

Quand on évoque la Syrie, les premières choses qui me viennent à l'esprit c'est la chaleur sèche et agréable (en été), le vent doux qui caresse la peau, l'accueil chaleureux des Syriens qui ont le cœur sur la main et sont toujours prêts à aider, la pause café dans une ambiance décontractée et amicale en face de la citadelle d'Alep où certains fument le narguilé tout en jouant au tric trac (backgammon), les balades à pieds dans les ruelles très étroites de la vieille ville d'Alep avec ces bow windows centenaires en bois sculpté, les souks avec leur ambiance sonore et où nos narines sont éveillées par le parfum des épices alépines, les ânes qui transportent dans leur chariot des énormes pastèques rafraîchissantes, les pistaches vertes d'Alep, le pain arabe qui sort des fours et est posé à même le sol pour refroidir, les restaurants qui offrent à nos papilles des mezzés aussi beaux à voir, tellement les couleurs sont variées qu'à déguster, tellement les saveurs sont exceptionnelles, et des multitudes d'autres souvenirs de moments inoubliables passés avec ma famille et les amis dans ce pays où le charme de la tranquillité orientale m'a toujours séduite et inspiré beaucoup de respect.



Je ne connais pas d'autre pays et ville comme Alep ou Damas, où quasiment dans une même rue on trouve une mosquée, une synagogue, une église grec-orthodoxe et une église arménienne les unes face aux autres, et où chacun, dans la plus grande tolérance se rend dans son lieu de culte. La Syrie a toujours été un modèle pour moi de pays où une multitude de religions se côtoient dans une parfaite harmonie. Cela peut surprendre aujourd'hui, dans le contexte actuel, de lire cela, mais c'est ce que j'ai observé à chacun de mes séjours là-bas, à l'époque où le pays vivait en paix.

Berceau des civilisations et de la chrétienté, la Syrie est un pays riche par sa culture, le nombre de religions représentées et les multiples vestiges gréco-romains (Palmyre notamment) et de la période des Croisades (Krach des Chevaliers entre autres).

Les alphabets anciens - Le premier alphabet du monde, Ugarit, provient de Syrie et date du 14ème siècle avant Jésus Christ

J'ai eu la chance d'aller deux fois sur le site de Palmyre (Tadmor) qui se situe en plein désert syrien. Nous avons traversé une partie du désert en voiture, par 40 degrés de température, et sommes arrivés sur ce site gigantesque et silencieux. Nous avons dormi à l'hôtel Zenobia qui fait face au site et avons mis nos réveils juste avant le lever du soleil, vers 3h du matin. Nous étions les seuls, pas d'autocars, pas de tourisme de masse, et avons pu contempler dans ce silence impressionnant les jeux de lumière des premiers rayons de soleil qui venaient lentement éclairer les ruines de cet ancien royaume. C'était un spectacle unique et très émouvant.

Voici quelques photos que j'ai prises lors de mes voyages en Syrie : Alep, Damas, Hama, Saidnaya, Maalula, Palmyre.... Comme ce sont des photos argentiques que j'ai photographiées avec mon appareil numérique pour pouvoir les mettre en ligne, la qualité n'est pas excellente.


Palmyre
Palmyre (Tadmor)

Palmyre, Syrie
Palmyre, Syrie
Palmyre, Syrie

Palmyre

Vue sur le site de Palmyre depuis la terrasse de l'hôtel Zenobia
Palmyre
Palmyre

Palmyre

Alep, deuxième ville du pays (3 millions d'habitants), située au nord de Damas

Citadelle d'Alep, le voile noir accroché au-dessus de l'entrée, en signe de deuil lors du décès du Président Hafez al-Assad, en 2000


Mosquée à Alep, Syrie


Alep, Syrie, au moment de la coupe du monde de foot en 1998


Vieille ville d'Alep avec ses bow windows en bois

Vieille ville d'Alep, Syrie

Vieille voiture américaine à Alep

Vieille voiture américaine à Alep

Vieille voiture américaine à Alep

Vieille voiture américaine à Alep


Un âne et son vendeur de légumes dans la ville d'Alep


Site Apamée, Syrie
Site Apamée, Syrie

Site Apamée, Syrie

Site Apamée, Syrie



Château de Saladin, Syrie


La cathédrale de Saint-Siméon qui date du 5ème siècle après J.C.

Eglise Saint-Siméon

Eglise Saint-Siméon

Eglise Saint-Siméon

Eglise Saint-Siméon le Stylite, restes de la colonne de 18 m sur laquelle il a passé 42 ans assis en position de prière

Eglise de Saint-Siméon

Eglise de Saint-Siméon

Eglise de Saint-Siméon
Eglise de Saint-Siméon


Les narguilés dans un restaurant près de l'Eglise de Saint-Siméon





Vue sur la plaine depuis un restaurant près de l'Eglise de Saint-Siméon

Le Krach des Chevaliers
Krach des Chevaliers 

Le Krach des Chevaliers


Village de Maalula, au nord-est de Damas, à 1600 mètres d'altitude
Le village Maaloula où l'araméen est encore parlé aujourd'hui, est construit dans une entaille qui se serait ouverte pour laisser marcher la Sainte-Vierge. C'est une terre sacrée.

Maalula, village troglodyte

La prière en araméen, langue du Christ, parlé encore aujourd'hui dans le village de Maalula
Maalula, Syrie

Maalula, Syrie

Maalula, Couvent de Sainte Takla, une païenne qui s'est convertie au Christianisme au contact de Saint-Paul


Le village de Maalula en Syrie

Monastère de Saidnaya
Saidnaya

Monastère Notre-Dame de Saidnaya, au nord de Damas


Monastère orthodoxe antiochien féminin de Saidnaya


Saidnaya, Syrie




Les roues de Hama

Les roues de Hama

Les roues à eau de Hama - Ces norias qui font un bruit impressionnant en tournant, furent construites sous la période des Ayyoubides au 12ème siècle

Alep - Eglise arménienne des 40 martyrs

Alep - Eglise arménienne des 40 martyrs

Alep - Eglise arménienne des 40 martyrs

Alep - Eglise arménienne des 40 martyrs

Alep

Les ruelles de la vieille ville d'Alep
Peinture de la vieille ville d'Alep




Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ou à inscrire vos commentaires ;)

Je vous invite également à suivre mon blog en indiquant votre adresse email (Follow by email), afin de recevoir chaque nouvel article publié ! Merci ;)

6 commentaires :

  1. Merci beaucoup pour ce message, Fabienne, ces magnifiques photos et ce très émouvant témoignage… Je pense souvent à toi et à ce si beau pays totalement abandonné de tous… j'espère que ta famille a pu se mettre à l'abri et fuir, même si je n'ose imaginer le traumatisme de devoir ainsi tout abandonner aux barbares… je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isabelle pour ton message ;) Bises

      Supprimer
  2. Oui, merci pour ce témoignage émouvant. Quelle peine et quelle tristesse devant la destruction de tant de beautés, de culture, d'histoires et d'Histoire, de souvenirs, de douceurs de vivre ! Espérons que bientôt viendra le temps du retour et de la reconstruction

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre message. Oui, espérons que la paix reviendra bientôt.

      Supprimer
  3. Merci à vous, mon père et syrien d'Alep votre histoire ressemble à la mienne, j'ai voyagé à Alep pour rendre visite à mes grand-parents de mon plus jeune âge à mes 15 ans (1988) et ce matin en voyant votre blog tous mes souvenirs qui sont si présents et bons en moi se sont enrichis d'images, d' odeurs et de saveurs .un grand merci à vous. votre écriture sage, sans jugement me fait du bien et continu à m'encourager à croire en la paix. bonne journée à vous Mouna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mouna,
      Merci beaucoup pour votre commentaire qui me touche. Cela me fait très plaisir de savoir que nous sommes nombreux à avoir un lien très fort avec Alep, et que malgré l'actualité, nous gardons en nous la richesse de cette ville magnifique et unique. Je souhaite de tout cœur que nous pourrons bientôt y retourner et la retrouver en paix.
      N'hésitez pas si vous voulez soutenir mon ascension pour Alep le 2 juillet prochain avec 25 autres Baroudeurs et le projet AMALIA pour donner de l'espoir et aider les enfants à Alep : www.ascensionpouralep.bdle.org
      Bonne journée et à bientôt, Fabienne

      Supprimer